French flagItalian flagEnglish flagGerman flagSpanish flag

Raid 4×4 FTT Tunisie… – voyage handicap Afrique

Raid 4×4 FTT Tunisie… – voyage handicap Afrique

 Date : Du 17 novembre au 1er décembre 2005

Lieu : Tunisie

Type de voyage : Raid avec bivouacs

Activités : 4×4 et Fauteuil tout terrain

Recrutement

Tout commence par un appel fin octobre de Thierry Raoux, un ancien patient du CMUDD à Saint hilaire. Ironie du sort, Thierry occupait, juste avant moi, le lit que j’avais au centre de rééducation. Au téléphone, il me parle d’un raid en Tunisie organisé par le comité handisport de l’Ardèche.

Thierry devait faire parti de l’équipe mais pour des raisons personnels, il ne pouvait plus participer à cette aventure et il cherchait donc à se faire remplacer. Par le biais du CMUDD, il a su que mes ambitions sportives et ma situation correspondaient parfaitement à ce projet. Je sortais de Saint Hilaire et j’avais le profil pour participer à la campagne de sensibilisation dans les centres de rééducation à la base de ce projet en Tunisie.

Après un premier entretient à Valence avec les organisateurs : Samuel Ginot (membre du comité handisport de l’Ardèche), Jean-Philippe Heurtier (pour la parti raid) et Pierre Emmanuel Baruch (le grand absent du raid), me voilà parti pour une nouvelle aventure !

 

Rencontre avec l’équipe

Une soirée de présentation aux différents sponsors, quinze jours avant le départ du raid, me permet de rencontrer toute l’équipe. Nous allons être douze à partir :

4 participants handi : Violène, Véronique, Fabrice et moi.

3 pilotes : Jean Philippe, Cédric et Laurent.

1 infirmier :Nicolas

3 accompagnateurs : Samuel, Aurélie et Thibault.

1 reporter : Kostia

voyage-handicap-tunisie-groupe-comite-ardeche

Le voyage

Programme

Jour 1 - Jeudi 17 novembre 2005

Départ de l’espace Rémi ROURE de Guilherand-Granges pour Marseille. Départ du bateau « Carthage » pour Tunis (On est parti que vers 20h au lieu de 14h prévu)

Jour 2 - Vendredi 18 novembre 2005

TUNIS-BEJA 130kms dont 50 de piste.

Nuit en bivouac et repas autour du feu sous les pins à côté de Béja. A cause du retard on a zapper cette étape.

Jour 3 - Samedi 19 novembre 2005

BEJA – GAAFOUR 100kms dont 40 de piste. (3heures)

Départ du bivouac pour les parcours F.T.T. n°1. Nuit en bivouac et repas autour du feu.

Jour 4 - Dimanche 20 novembre 2005

GAAFOUR – LE KEF 100km dont 10 de pistes (2heures et 30 minutes).

Départ pour le parcours F.T.T. n°2 et 2bis. Visite du site antique de Dougga. Nuit et repas du soir à l’hôtel « Leklil» au Kef **

Jour 5 - Lundi 21 novembre 2005

LE KEF – CHAMBI 239kms dont 56 de piste (4heures 45 minutes)

Visite de la citadelle Ottomanne - Thala - Départ du parcours F.T.T. n°3 (difficile) - Nuit en bivouac et repas autour du feu à côté du parc du Chambi.

Jour 6 - Mardi 22 novembre 2005

CHAMBI -avant METLAOUI 110 KMS dont 50 kms de pistes (4heures)

9h00 : Départ
Rando dans le massif montagneux avant gafsa. Non reconnu. Nuit et repas en bivouac avant Metlaoui

Jour 7 - Mercredi 23 novembre 2005

METLAOUI – TAMERZA 115kms dont 30 de piste (2heures30mn)

Départ du bivouac pour Metlaoui et excursion à bord du train le Lézard rouge dans les gorges de Selja.Train annulé - restaurant à Metlaoui, Visite et petite descente FTT des oasis de montagne de Chebika et de Tamerza Repas au restaurant et nuit à l’hôtel « Résidence des oasis montagneuses ».

Jour 8 - Jeudi 24 novembre 2005

TAMERZA –EL FAOUAR 250kms dont 50 de piste (5 heures 40 mn.)

Départ de l’hôtel pour Nefta par le chott El Garsa. Visite du site de la guerre des étoiles et pique nique et descente FTT dans les dunes de Nefta. Nefta – Douz par la route longeant la frontière algérienne. Bivouac au sud du chott avant el Faouar dans les dunes.

page2image15632 page2image15792 page2image15952 page2image16112

Jour 9 - Vendredi 25 novembre 2005

EL FAOUAR – TATAOUINE 270 kms 168 piste (6 heures de trajet)

Départ de el Faouar, pour Beni Keddach par la piste. Repas du midi pris sur la piste. Nuit et repas du soir à l’hôtel « Mabrouk*** » à Tataouine.

Jour 10 - Samedi 26 novembre 2005

TATAOUINE – KSAR GHILANE

Départ de l’hôtel pour la visite du ksar Ouled Soltane puis du village troglodyte de Chenini. Repas du midi pris sur la piste en direction de Ksar Ghilane. Baignade dans la source d’eau chaude de l’oasis. Bivouac et repas du soir dans les dunes autour de la palmeraie de Ksar Ghilane.

Jour 11 - Dimanche 27 novembre 2005

KSAR GHILANE – DOUZ

Départ de l’oasis par la piste directe pour Douz. Pique nique sur le trajet. Possibilité de faire des emplettes sur la place commerçante de Douz. Repas du soir et nuit à l’hôtel « Touareg ***».

Jour 12 - Lundi 28 novembre 2005

DOUZ – SENET GARE 158kms (2h45 de trajet)

Départ pour le parcours F.T.T. n°4 entre Bou Omrane et Sened Gare. Pique-nique au départ du parcours. Bivouac et repas autour du feu après le village berbère à la fin du parcours F.T.T. Trop froid et trop fatiguer du coup hôtel à Gafsa

page3image14816 page3image14976 page3image15136 page3image15296

Jour 13 - Mardi 29 novembre 2005

SENET GARE – KAIROUAN 158kms (2h45 de trajet)

Matinée de liaison entre Senet gare et Kairouan. Arrivée à l’hôtel « La Kasbah *****», prise de possession des chambres et visite de la ville (facultatif).

Jour 14 - Mercredi 30 novembre 2005

KAIROUAN – TUNIS 158kms (2h45 de trajet)

Départ de l’hôtel pour le port de la Goulette à Tunis. Départ du bateau « Carthage » pour Marseille.

Jour 15 - Jeudi 1er décembre 2005

Débarquement à Marseille. Remontée sur Valence. Arrivée prévue vers 13h00 à l’espace Rémi ROURE de Guilherand-Granges.

Parcours-raid-Tunisie

 

Le départ est prévu le 17 novembre (6 mois après mon accident) mais on se rassemble tous un jour plus tôt pour préparer les 4×4. Après quelques photos sur la place de la mairie de Guilherand-Granges , nous voilà parti direction Marseille. Le mauvais temps ayant retardé notre bateau, nous avons dû patienter une bonne demi-journée au port de Marseille.

La traversée est longue et n’en fini plus mais nous finissons par arriver sur le sol Tunisien en pleine nuit.

On monte notre premier bivouac sur une petite montagne à une heure de Tunis.

 voyage-handicap-tunisie-mosque

Premières descentes FTT

Je suis bien crevé par le manque d’activité de ces dernières 48 heures mais je n’en reste pas moins excité à l’idée d’attaquer la partie la plus intéressante du raid… Après une bonne nuit de sommeil on démarre la journée par un parcours de FTT (Fauteuil Tout Terrain) dans un cadre magnifique.

J’en avais vraiment besoin ! Je saute dans un FTT pour découvrir quelques nouveaux réglages, je me cale sur les deux roues arrières en attendant le reste de l’équipe.

La descente commence super bien… La pente n’est pas très raide mais le paysage est tellement beau que même si ce n’est pas très sportif, la ballade est très agréable. On fini tous par se lâcher tellement c’est bon. Fabrice fini même par se faire piéger par une ornière dans la dernière ligne droite. Il chute mais s’en tire avec juste un petit pansement sur le nez. Seulement il voile une roue du FTT qui devient HS dès le premier jour. Cette petite mésaventure me jette un coup de froid. Je me rappelle que je n’ai pas le droit à l’erreur et qu’il faut que je reste prudent.

L’après-midi nous repartons pour une deuxième descente. Cette journée se termine dans une super bonne ambiance. Je suis trop bien, j’ai la forme, le pays à l’air magnifique et toute l’équipe a la pèche.

 voyage-handicap-tunisie-4x4

Visites touristiques et descentes FTT

Les jours qui vont suivre seront tous aussi bien les uns que les autres. Rires, feu de camp, bivouacs sympas perdus au milieu de nul part, visites du site antique de Dougga, et de la citadelle Ottomanne du Kef, une à deux descentes de FTT par jour sur des chemins parfois bien pierreux, pas toujours très roulants mais toujours intéressants et vraiment jolis. J’assure, je ne prend pas de risques et je profite de ces endroits calmes et reposants. La suite du voyage va être une grande découverte pour moi du milieu du 4X4.

On commence par s’aventurer dans un petit chemin sur lequel, plus on avance, plus les passages sont délicats. Mais je suis surpris par les pilotes qui parviennent toujours à passer des obstacles qui me paraissent totalement infranchissables.

voyage-handicap-tunisie-bivouac

Site antique de Dougga

voyage-handicap-tunisie-citadelle

Citadelle Ottomanne du Kef

 

Conduite 4×4 adapté et FTT freestyle

Le jour d’après, on reprend la route et pour la première fois je prend le volant du 4X4 équipé du système de conduite adaptée.

Je fais quelques passages intéressants mais rien de très difficile. Pour boucler cette bonne journée, on décide de prendre deux FTT avec Violène pour descendre un chemin dans un oasis où malgré la faible pente, le cadre est somptueux. En plus, victoire, je réussi à me mettre en « deux roues latérales ».

c’est à dire que je me tiens sur la roue avant plus une seule des deux roues arrières pendant un petit moment. En fait, c’était la première fois que je tenais aussi longtemps, j’étais comme un dingue !!

 voyage-handicap-tunisie-conduite-4x4

Decor de Stars Wars

Ont suivis quatre jours de route sur les chemins et dans les dunes. On s’arrête visiter le décors de Stars Wars (bien impressionnant !) et on en profite pour descendre une dune en FTT.

On reprend la route…Les pilotes nous régalent à jouer et à surfer avec les 4X4 sur les dunes. Bonnes sensations !

 voyage-handicap-tunisie-stars-wars

Tourista

En revanche, les affaires se compliquent pour moi… Les différents repas pris dans les restaurants locaux et le manque d’hygiène me brassent un peu.

Je me traîne la tourista pendant trois jours. Les trois pires journées du séjour, voir de ma vie en fauteuil ! Ce n’était pas facile, la honte me rongeait malgré la discrétion que je m’appliquait à avoir vis à vis de mes coéquipiers.

Cette deuxième partie du raid était essentiellement axée sur le 4X4 et pour moi c’était la découverte de cette pratique de sport mécanique. J’étais impressionné de voir ce qu’on était capable de franchir avec ces véhicules. Les chemins n’étaient pas toujours praticables, ils étaient parsemés de passages délicats : rivières asséchées, ensablements dans les dunes, etc…

C’étais impressionnants mais aussi parfois très frustrants de ne pas pouvoir participer à l’agitation de la partie de l’équipe valide qui mettait tout en œoeuvre pour permettre aux véhicules de franchir les obstacles.

voyage-handicap-tunisie-4x4-desert

Pilotes de 4×4

En tout cas, j’ai une grande admiration pour nos trois pilotes qui ont vraiment assuré tout le séjour. On changeait de 4X4 tous les jours et dans chacun il y avait une ambiance différente:

Le Land Rover Defender 110 de tête était équipé d’un GPS qui nous permettait à nous aussi de participer à la navigation et d’un ordinateur de bord où on pouvait suivre notre parcours mètre par mètre. Aussi, dans les trop longs moments d’attente, on pouvait également se projeter des vidéos ( en particulier « les petites annonces d’Elie »).

Le deuxième Land Rover, le Discovery, était lui équipé du système de conduite avec commandes (accélérateur et freins) au volant. J’ai donc pu faire quelques franchissements sans bien sur échappé à un ensablement dans les dunes.

On n’a pas pu conduire autant de fois qu’on l’aurait souhaité car on était souvent un peu juste au niveau timing. Les pilotes étaient parfois obligés de reprendre le volant pour mettre un coup de turbo afin de boucler nos étapes.

Enfin, le troisième véhicule, un Nissan Patrol, qui se dégradait de jour en jour a fini par nous lâcher. Le moteur a claqué la veille du retour à Marseille et il a fini le parcours sur une dépanneuse.

Cela ne nous a pas empêché pendant tout le séjour de nous réjouir de ce 4X4 où une ambiance « vielles cassettes » faisait l’animation grâce à son pilote Cédric.

voyage-handicap-tunisie-camping

Retour à Tunis

Avant notre retour à Tunis j’ai dépensé mes 500 dinars dans un magasin de poterie à Douz et on a repris les FTT une dernière fois pour deux bonnes descentes. Ça faisait du bien d’autant plus que nous n’en avions pas refait depuis six jours. La deuxième descente s’est terminée de nuit, c’était excellent.

Je m’en veux un peu de n’avoir jamais céder ma place en FTT aux autres handis à cause du FTT voilé, même si je renonçais plus facilement à mon tour de conduite 4X4.

voyage-handicap-tunisie-fauteuil-terrain

Ce même soir un bivouac était prévu mais étant donnés le froid et la fatigue, on a préféré passer la nuit à l’hôtel.

Le lendemain, malgré la casse, et de longues heures d’attente pour la dépanneuse, on arrive à rendre notre visite prévue dans une entreprise française en Tunisie (la société APF).

C’était l’un de nos sponsors qui nous a accueilli chez lui à Monastir avec les journalistes (presse écrite et télévisuelle) locaux. On était tous bien fatigués mais c’était quand même intéressant.

Après notre dernière nuit dans un hôtel (le plus chic du séjour) nous voilà reparti vers les portes de Tunis pour prendre le bateau du retour.

 

Bilan de l’aventure

Cette aventure était des plus enrichissante. J’ai pu grâce à se voyage me rendre compte que mon corps était toujours capable de supporter le sable, les bivouacs, le 4X4 etc (excepté la nourriture africaine !).

voyage-handicap-tunisie

J’avais prévu cette fois un équipement pour le sable (ce qui m’avait fait défaut en République Dominicaine)… Protéor, la société avec laquelle j’ai acheté mon fauteuil, m’avait prêté des roues plus larges (pneu VTT), c’était beaucoup moins roulant sur les surfaces dures, et pas tellement mieux dans le sable. Je ne pense pas que j’en achèterai. En tout cas heureusement que je n’avais pas mon fauteuil tous neuf car le sable et toutes les manipulations, il aurait souffert.

Je tiens à remercier toute l’équipe qui m’a embarqué dans ce raid tunisien. J’ai passé quinze jours extraordinaires et je garderais un excellent souvenir de cette belle aventure.

 

 

Vidéo des sessions FTT

 

Photos du Raid 4×4 FTT en Tunisie

voyage-handicap-tunisie-amis voyage-handicap-tunisie-bivouac-desert   voyage-handicap-tunisie-chemin-ftterrain   voyage-handicap-tunisie-desert-4x4  voyage-handicap-tunisie-ftt-desert voyage-handicap-tunisie-ftt   voyage-handicap-tunisie-oasis

 

Découvrez les voyages Magic Bastos en Afrique sur ce lien  MB_Picto_voyage

Et tous les voyages Magic Bastos sur ce lien MB_Picto_voyage

 

 

Partenaires Magic Bastos

Alain Schmid - Portrait handiskimeilleure wakeparkAlain Schmid - Portrait handiskiAlain Schmid - Portrait handiski

 

Publié dans Voyages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>