Mon troisième fauteuil roulant manuel

Mon troisième fauteuil roulant manuel

 fauteuil-roulant-RGK-magicbastos

En 2013, je change de fauteuil roulant pour la troisième fois après 8 ans de paraplégie.

Cette fois ci je change de modèle après avoir utilisé 2 « Voyager » de la société Ottobock qui ont bien résisté à tous mes déplacements.

 

 

Fauteuil roulant RGK HI LITE

J’ai choisi de changer de fauteuil roulant pour trouver un fauteuil aussi résistant mais plus léger que le Voyager Ottobock.

Je ne savais vraiment pas vers quoi m’orienter? C’est en discutant avec mon ami Guillaume Gensonie un grand voyageur en fauteuil roulant qui me conseille le RGK HI LITE.

 

Le RGK HI LITE est un fauteuil roulant manuel rigide et fixe en titane sur mesure. Je prend donc rendez vous avec Jean François Poitevin le distributeur de la marque en France (en 2013) pour prendre toutes les dimensions nécessaires.

 

Remarques sur le RGK HI LITE après 5 ans d’utilisation

1. Châssis titane sur mesure : Ce châssis est très résistant et très léger. Un plus grand confort pour mes transferts sur le quad et pour les personnes qui doivent le porter.

2. Avant rétréci : L’écartement des montants qui se trouvent derrières les jambes se rétrécissent jusqu’au repose pieds pour que les pieds et les jambes jusqu’aux genoux soient bien serrés

fauteuil-roulant-RGK-manuel-actif

3. Le repose pied tubulaire en titane fixe et non réglable avec plaque en composite : Rapidement les fixations de la plaque n’ont pas tenu. Ce problème a rapidement pu être résolu avec 5 nouveaux rivets. Je n’ai pas beaucoup de spasticité mais mes pieds s’échappaient souvent vers l’avant. Depuis que j’ai ajouté une vielle chambre à air, je n’ai plus ce problème. La chambre à aire est antidérapante et on peut même passer les pieds dessous pour une meilleure efficacité.

repose-pieds-anti-derapant-fauteuil-roulantbloque-pieds-fauteuilroulant-paraplegique

4. Roues arrières Spinergy LX : Au bout de 3 ans mes roues Spinergy (12 rayons) étaient fissurées à 3 endroits de la jante sans avoir fait plus de cascades qu’avec mon « Voyager ». Finalement après négociations, Spinergy a accepté de me les changer. Ils me les ont remplacé par un modèle avec plus de rayons (24 rayons) pour une meilleure résistance.

RGK-spinergy roues-spinergy

5. Pneus Schwalbe Marathon Plus : Ces pneus sont assez résistants, j’ai peu de crevaisons mais je dois les changer une fois par an.

 

6. Mains courantes titane : Ces mains courantes sont solides et chauffent moins en cas de frottement intensif.

 

7. Roues avant 80mm avec jantes aluminium 3 bâtons : J’aurai préféré des roues avec plus de gomme pour un meilleur confort. Les roulements s’usent vites et deviennent bruyants. Les bouchons des fourches s’enlèvent facilement et peuvent se perdre avec les vibrations des roues.

fourche-RGK-bouchons

 

8. Dossier fixe : Contrairement à mon ancien fauteuil, le dossier ne se rabat pas. J’ai encore mes abdominaux et une bonne tonicité du haut du corps ce qui me permet de prendre un dossier bas qui ne prend pas beaucoup de place dans une voiture.

dossier-RGK-hilite

9. Poignées à pousser vissées : Ces poignées sont très utiles pour les personnes qui doivent m’aider à franchir un obstacle ou monter des escaliers. Le reste du temps, je les enlève pour ne pas inciter les gens à me pousser sans mon autorisation et pour éviter que mes vestes se prennent dedans quand je les enfile.

 RGK-poignee-amovibles

10. Freins ciseaux : Ce système de repli bien sous l’assise et ne gène pas dans la poussée du fauteuil lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

 

11. Protège vêtement garde boue carbone : Ce protège vêtements est très efficace et confortable lorsqu’il faut s’appuyer dessus pour s’habiller ou se transférer. Par contre c’est moins facile d’attraper le pneu pour freiner la roue lorsque les mains courantes sont humides.

 RGK-protege-vetements

12. Coussin d’assise : Après plusieurs années en fauteuil roulant, je sais que je ne suis pas trop sensible aux escarres. Je peux donc utiliser un coussin en mousse simple et léger avec une housse à scratches pour le tenir à l’assise.

 

13. Toile de dossier :  Je retourne régulièrement sur mon fauteuil mouillé après une session de wake assis. Avec l’humidité, la toile en cuire du dossier s’est rapidement endommagé. J’ai une poche à l’arrière du dossier qui est très pratique pour ranger les poignées et quelques petits outils. Par contre la fermeture éclaire n’a pas résisté longtemps.

RGK-dossier-cuir

14. Toile d’assise réglable : Au bout de quelques mois l’assise a commencé à se déchirer mais elle résiste toujours.

RGK-toile-assise

15. Sac banane sous l’assise : Ce sac est très utile pour avoir toujours avec soit ses papiers, téléphone, clés et sondes urinaire

 

 

Mes premiers fauteuils roulants

Autres équipements utilisés par Magic Bastos Mon troisième fauteuil roulant manuel

 

Partenaires Magic Bastos

Mon troisième fauteuil roulant manuelMon troisième fauteuil roulant manuelMon troisième fauteuil roulant manuelMon troisième fauteuil roulant manuelMon troisième fauteuil roulant manuelMon troisième fauteuil roulant manuel

Publié dans Aménagements spécifiques, Bastos
6 commentaires pour “Mon troisième fauteuil roulant manuel
  1. Fred King dit :

    Merci pour le coup de la chambre à air pour les pieds moi qui suis spastique je vais tester! Très bonne idée!

  2. Luke Skywheeler dit :

    le grip de skate, mais pas très efficace.

  3. Nat Schaeffer dit :

    Je cherche aussi à changer mon K4 airlite après plus de 11 ans de bons et loyaux services (et quelques pièces changées). Ton article donne quand même pas trop envie du RGK qui semble s’user vite, même si tu dois le pousser plus que moins dans ses retranchements…
    J’ai trouvé les oracing intéressant point de vue tarif, mais je ne connais personne qui en a. Des retours ? D’autres suggestions ?

  4. Denet Pierre dit :

    Bonjour , pouvez-vous me donner les différents modes de transformation d’un fauteuil roulant manuel de manière à pouvoir aller sur la plage avec ce fauteuil ainsi que le prix de ces transformations
    D’avance merci

    Bien à vous

    Pierre Denet

    • Bastos dit :

      Bonjour Pierre
      Il n’y a pas de matériel magic pour la plage. Les déplacements sont très compliqués dès que le sable est trop mou.
      Nous avons bricolé des roues avec des palettes pour avoir plus d’appuis sur le sable. Ce système est intéressant car sur une surface dure nous avons une roue classique mais ça élargit bien le fauteuil
      Sinon le mieux c’est de se déplacer sur le sable avec un quad mais c’est un autre budget.

  5. Christian DOYEN dit :

    Gonfler vos pneus à l’azote en ayant mis préalablement du liquide anti-crevaison;vous deviendriez increvable pour 10 ans…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>