French flagItalian flagEnglish flagGerman flagSpanish flag

Horizons Partagés 2012 – Bolivie – voyage handicap

 

Horizons Partagés 2012 – Bolivie – voyage handicap


View larger map
Agrandir le plan
 

Horizons Partagés 2012 – Bolivie – voyage handicap : La Paz, Sucre, Potosi, Uyuni sont les grand axe de l’aventure bolivienne

Date : 3 octobre au 17 octobre 2012

 

De Puno au Pérou, nous prenons le bus pour La Paz capitale de la Bolivie qui culmine à 3800 mètres. L’altitude ne nous a pas posé de problèmes puisque nous sommes sur les hauts plateaux depuis Cuzco.


Horizons Partagés 2012 - Bolivie - voyage handicap

Nous restons quelques jours à La Paz chez Xavier, contact que nous avons eu grâce à Cécile de l’ambassade française du Pérou. Son appartement est très spacieux et donc idéal pour une personne en fauteuil.

 

Horizons Partagés 2012 - Bolivie - voyage handicap

Lors de nos différents déplacements dans la capitale bolivienne, nous nous rendons vite compte que l’accessibilité est encore plus difficile qu’au Pérou. Aucun trottoir n’est rabaissé, de l’aide est donc nécessaire régulièrement.

Il est d’ailleurs d’autant plus difficile de se promener à La Paz que c’est une ville de montagne. Toutes les rues sont en pente ! Mais, nous surmontons vite le problème en nous déplaçant en taxi, ceux-ci étant très bons marchés !


 

Pour rejoindre le site archéologique de Tiwanacu, nous avons dû prendre un petit bus pendant 1h30. A notre grande surprise, le fauteuil passe largement dans l’allée ce qui facilite la montée. Sur le site, tout ou presque est accessible.

 

La civilisation Tiwanaku est une civilisation pré-inca qui s’étendait du Pérou au nord du Chili entre le Vème et le XIème siècle. Le site actuel se compose de plusieurs monuments importants comme la fameuse Porte du Soleil pesant dix tonnes et construite en un seul bloc !


Lundi 8 octobre, nous prenons un bus de nuit pour la ville de Sucre au sud du pays. Au Pérou et en Bolivie, les bus sont très confortables et il est même possible de s’allonger complètement pour dormir.

A Sucre, nous sommes accueillis par Rosario, une amie de la famille.
Celle-ci possède un hôtel en centre ville à côté de la place principale.


Lors de notre séjour, dans cette ville, nous montons à pied jusqu’au quartier de la Recoleta, un point de vue d’où l’on peut admirer tout Sucre. La montée est très raide et la rue pavée mais nous parvenons tout de même là-haut.

C’est également dans cette ville que nous aurions dû visiter un collège mais celui-ci n’étant pas équipé de vidéoprojecteur, élément essentiel à notre présentation, nous avons annulé cette intervention.


Nous poursuivons notre route jusqu’à Potosi construite au pied du Cerro Rico, une montagne de minerai d’argent qui domine toute la ville. Les mines du Cerro sont toujours exploitées aujourd’hui et dans des conditions encore extrêmement difficiles.

Il est possible de les visiter mais l’accessibilité n’est pas évidente même pour les valides…

A Potosi, nous visitons la Casa de la Moneda, où les esclaves assuraient le travail très éprouvant du métal extrait du Cerro.

 

Nous rejoignons enfin notre dernière destination bolivienne : Uyuni, point de départ de notre expédition de trois jours dans le salar et dans le désert bolivien avant de rejoindre San Pedro de Atacama au Chili.

Nous partageons le 4×4 avec Freddie notre chauffeur guide, une cuisinière et un couple d’Anglais que nous avons rencontré en arrivant à Uyuni. Ces trois jours éloignés de tout nous offrent des paysages à couper le souffle.

 

Nous commençons par le salar d’Uyuni, une des plus grandes étendues de sel au monde à 3700 mètres d’altitude. Pendant la saison des pluies, celui-ci est inaccessible puisque il peut être recouvert de vingt centimètres d’eau sur 12 500 km2.


Nous traversons plusieurs déserts, approchons des volcans à 6000 mètres d’altitude dont un en semi-activité, découvrons des geysers et enfin nous baignons dans des sources d’eau chaude au petit matin du troisième jour.


Chaque nuit, nous dormions dans des auberges au milieu de nul part. La première, à la limite du salar d’Uyuni n’était faite que de blocs de sel ! Etonnamment, ces deux auberges de plein pied étaient parfaitement accessibles !


La frontière qui sépare la Bolivie du Chili n’est en fait qu’une cabane au milieu du désert. A cet endroit, nous prenons une navette qui nous emmène à une quarantaine de kilomètres à San Pedro de Atacama.

Les routes en bon état sont la preuve que nous avons bien changé de pays ;-)

La Bolivie est pour l’instant le seul pays où nous avons eu le plus de mal à digérer la nourriture… sans compter également quelques petits problèmes de santé passagers.

A suivre : Le Chili !


 

Vidéo d’ Horizons Partagés 2012 – Bolivie

Menu Horizons Partagés Amérique ici  Horizons Partagés - Etats Unis - Enfants voyage sport

Menu de tous les voyages de Bastos ici Horizons Partagés - Etats Unis - Enfants voyage sport

Partenaires

 

 

 

Publié dans Horizons partagés 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>