French flagItalian flagEnglish flagGerman flagSpanish flag

MBWT Thaïlande – Handicap voyage wakeboard

MBWT Thaïlande – Handicap voyage wakeboard


Bangkok

 

MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard
Vol Oneworld n°5
Pays : Philippines —-> ThailandeVilles : Manila —-> BangkokEscale : Hong KongDate : 25 juillet 2010Temps de vol : 2h + 2h30h= 4h30h

Distance : 1146 km

 

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Après un retard dû aux conditions météo difficiles à Manila, j’ai pu quand même récupérer ma correspondance à Hong Kong pour arriver à Bangkok en fin d’après midi.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Mon arrivée à Bangkok a été fatigante à cause d’une belle erreure d’organisation de ma part.

En effet Toom un Couch-surfer m’avait proposé de venir me chercher à l’aéroport, malheureusement on ne s’est pas trouvé. En voulant le contacter je m’aperçois que je ne lui avais pas demandé son n° de téléphone (chose que je fais en général à chaque fois). J’essaie de me connecter à internet pour trouver son n° dans couch-surfing, mais impossible de me connecter à mon compte.

Je finis donc par téléphoner à une autre couch-surfer sur Bangkok dont j’avais le n°. Elle accepte de m’héberger pour la nuit. Mais quand j’arrive à son domicile, elle n’est pas là. Je réussis quand même à me connecter à internet avec mon ordi dans le hall de son immeuble.

J’envoie un message à Toom pour m’excuser de l’avoir fait déplacer pour rien à l’aéroport, lui demander son n° et lui donner le mien. A minuit, Toom m’appelle en me demandant où j’en étais et si j’avais réussi à trouver un toît. Attendant toujours la personne qui devait m’héberger, Toom décide de venir me chercher.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Je comprends alors, qu’une fois de plus, je tombe sur quelqu’un d’exceptionnel.

Le logement de Toom n’est pas super accessible puisqu’il est au 1er étage sans ascenseur, mais il appelle quelqu’un pour m’aider à monter.

Toom me prête son lit et dort sur un matelas part terre pour faciliter mes transferts (chose que je ne voulais pas, mais je n’avais pas le choix).

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Le lendemain matin je m’aperçois que Toom loge chez lui gratuitement une 10zaine de couch-surfer en voyage. L’ambiance est excellente, et les rencontres toutes aussi enrichissantes les unes que les autres :

Toom (le thaïlandais hébergeur ), Umit (Turque qui m’a aidé le premier soir à monter à 1h du mat), Gaby (l’italien rasta), Lucia (miss Guatemala 2010), nous ont rejoint. Sofia (l’Autrichienne multilingue, elle nous a parlé chacun dans notre langue), Cédric (l’auvergnat d’Aurillac et saisonnier aux Ménuires), Dany (l’Israélien), voici les principaux avec qui j’ai passé un peu de temps, il y a eu d’autres passages et d’autres rencontres mais ce sont des personnes que j’ai juste croisées.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

On apprend à tous se connaitre rapidement en mangeant ensemble le midi et le soir à notre « cantine », un petit bouiboui très bon et vraiment pas cher (40bath le repas même pas 1€).

Ici en Asie les repas sont toujours accompagnés de riz (je vais être content de manger autre chose sur mon prochain continent).

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Nous passons aussi de bonnes soirées sur l’agréable terrasse de la maison de Toom.

 


Après avoir visité un premier téléski nautique qui était fermé pour un problème électrique, nous allons voir, le lendemain le 2ème téléski de Bangkok (le plus réputé de Thaïlande): Thai Wake Park.

Toom nous emmène en voiture (30mn), Lucia, Gaby et Cédric nous accompagnent.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Il n’y a que Lucia qui se motive pour essayer le kneeboard. Elle se débrouille bien, il y a juste le dernier virage qu’elle aura du mal à négocier.

Cédric n’a pas pu se mettre à l’eau à cause d’un problème au pied, j’ai essayé de le motiver pour qu’il fasse du châssis mais sans succès. Toom et Gaby n’ont pas trouvé le courage pour se jeter à l’eau.

Encore une session bien sympa sur un bon téléski ou j’ai une nouvelle fois été bien reçu puisque j’ai encore été invité.

Après mon passage, Aey le manager a contacté la presse qui viendra m’interviewer la semaine prochaine à mon retour de Phuket.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Je reste un jour de plus à Bangkok, histoire de préparer la suite de mon séjour en Thaïlande et de réserver mes billets d’avion pour Phuket ou je vais rester 4 jours pour continuer ma sensibilisation et ma communication pour le wake assis. A suivre…

 


Phuket

 

MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard
Vol interne n°3Pays : ThailandeVilles : Bangkok-PhuketAller : 30 juillet – retour :4 aoutTemps de vol : 1h30hDistance : 840 km

 

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard
Encore un vol interne avec des complications :

-J’ai failli me faire refuser dans l’avion car j’étais tout seul et ils n’avaient pas de fauteuils spéciaux pour m’emmener sur mon siège. Il a fallu insister pendant 30mn avant qu’ils acceptent de me porter jusqu’à ma place.

-les complications ne s’arrêtent pas là puisqu’après 10mn de vol, le pilote nous annonce qu’il doit faire demi tour pour un problème technic.

Nous devons sortir de l’avion pour prendre le suivant qui sera 2h plus tard. Je dois donc me refaire porter.

Tout se fini bien, j’arrive à Phuket. Je prends un taxi qui m’emmène dans un hôtel dans le quartier de Patong.

Très vite je m’aperçois que je suis tombé dans le quartier français et très touristique de Phuket car le premier resto ou je vais est tenu par un français.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard
Le lendemain je dois de nouveau prendre un taxi pour rejoindre le téléski qui se trouve à 15mn de mon hôtel.

L’endroit est bien joli et plus sauvage, malheureusement il n’y a pas de logement sur place ce qui m’oblige à faire le trajet en taxi tous les jours.

En plus, les responsables me font payer le plein tarif qui est 2 fois plus cher que les tarifs de Bangkok ce qui équivaut aux prix des téléskis français.

Je passe 2 jours complets à rider. Le wake park est pas mal avec des modules à peu prés accessibles.

Par contre le téléski est bien fréquenté ce qui m’oblige à nager à chaque fois.

Je continue ma communication puisqu’en discutant avec une rideuse de Singapour qui travaille en Thailande, j’ai pu prendre contact avec une journaliste qui travaille pour un journal local et qui fera un article après mon passage.

 

MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboardCliquez sur le logo pour voir l’article des téléskis nautiques visité par MB

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Les 2 jours qui suivent, je les passe à me reposer à l’hôtel et à bosser sur le site pour me mettre à jour. Je me balade vite fait dans le quartier jusque dans le grand centre commercial et la plage. Mais le nombre de touristes m’effraie un peu, ce qui en plus fait largement augmenter les prix par rapport aux prix du pays.

C’est dommage car je suis sur qu’il y a plein de coins sympas sur cette île, mais tout ce business touristique me démotive.

 


Le soir, il y a une grosse activité nocturne, les bars et les salons de massages sont remplis de filles qui vous accostent dans la rue pour vous faire consommer.

Mais quand je vois tous ces vieux européens avec à leur bras des jeunes thaïlandaises, ça me dégoute. En plus, parait-il qu’il y a pas mal de lady boy (des jolies filles qui sont en réalité des hommes).

Je n’étais vraiment pas tenté de sortir, même pour un massage thaïlandais (qui pourtant est la grosse attraction touristique du pays)

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Sinon au niveau de l’accessibilité, ça n’est vraiment pas top, à part le grand centre commercial, tous les autres petits commerces ne sont souvent pas praticables en fauteuil à l’image du téléski ou il y a une bonne vingtaine de marches pour accéder au ponton.

Pour se déplacer on n’a pas le choix, il faut donc emprunter la route au milieu des deux roues.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Ce séjour à Phuket est décevant, j’ai pu quand même atteindre mes deux objectifs qui sont de visiter le téléski et communiquer sur le wake assis.

Ce séjour m’aura aussi permis de prendre un peu de repos pour la suite…

 


Bangkok-Ratchaburi-Bangkok

MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Après une bonne journée de communication sur le wake assis à Bangkok grâce au soutien de Aey le responsable du fameux « Thai Wake Park » (TWP) qui avait contacté deux télévisions locales, je prends un bus pour visiter et continuer de communiquer sur le wake assis au 4ème téléski nautique Thaïlandais.

 


 

MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard
Bus n°1Pays : ThailandeVilles : Bangkok-RatchaburiAller : 6 août – retour : 7 aoûtTemps : 2hDistance : 140 km

 

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Jusqu’à maintenant je choisissais de prendre des taxis pour ce type de distance (2h) mais quand on m’a dit qu’il y avait des bus et surtout quand j’ai vu la différence de prix entre le bus (150 baht= 4€) et le taxi (1500 baht= 40€). Sans hésiter je choisi l’option bus. En plus c’était bien bon de prendre le bus local rempli d’étudiants Thaïlandais, même si il a fallu grimper dans le bus sur les fesses.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

A mon arrivée dans la ville, mon « manager » Thaïlandais (Toom l’hébergeur du monde) avait tout organisé. J’avais plus qu’a téléphoner au téléski pour qu’ils viennent me chercher.

Enfin ça y est je suis 100% en Thaïlande dans une petite ville sans touriste. Au téléski, ils parlent à peine anglais. Ca fait du bien d’être complètement immergé dans le pays après la foule touristique de Phuket et mon auberge de Bangkok ou j’ai tout juste eu le temps de faire connaissance avec Luigi un nouvel italien et Frederico un Argentin qui était lui aussi en Afrique du Sud pour supporter son équipe.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

En arrivant au téléski je suis bien accueilli par Seksan, Suwnna et Breid qui vont s’occuper de moi pendant tout mon séjour et essayer de communiquer avec les peu de mots d’anglais qu’ils connaissaient.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

La nuit a été un peu fraiche à cause de la climatisation dans les cabanons du téléski que j’ai loué pour la nuit.

Au niveau de l’accessibilité, les lieux ne sont vraiment pas adaptés pour les fauteuils roulants. Partout où je voulais aller, il y avait une grosse marche.

J’étais donc obligé d’avoir une personne avec moi pour tous mes déplacements et notamment pour me rendre dans mon cabanon ou il y 2 séries de 2 marches.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard
Je prépare mon matériel pour tester le téléski qui n’a rien d’exceptionnel, les quelques modules qui sont à l’eau ne sont pas très intéressants (3 kikers et une petite box) par contre il y a un parcours slalom qui m’a permis de retrouver quelques bonnes sensations.

 

 

MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboardCliquez sur le logo pour voir l’article des téléskis nautiques visité par MB

 

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

La grande satisfaction de cette journée c’est la rencontre avec Stella (d’origine Italienne mais qui travaille sur Bangkok) qui regardait rider ses amis sur le ponton car elle pensait qu’elle ne pouvait pas refaire du wake à cause d’un problème médical qui lui a value une amputation de la jambe droite.

Après m’avoir vu rider et en discutant avec elle, elle se motive pour faire un essai dans mon châssis.

 

Ses premiers essais ont été très surprenants, puisqu’elle a réussi à partir du premier coup, malheureusement son premier virage a été plus compliqué. Son ami l’a vite rejoint pour l’aider à revenir au ponton.

Je suis vraiment content de voir que ce premier essai lui a plu ainsi qu’à son copain, qui lui aussi a facilement maitrisé le châssis sur un tour complet, le temps qu’elle se repose avant sa deuxième tentative. Mais une nouvelle fois ce premier virage a été dur à négocier. Il faut dire que le téléski à 4 pylônes ne lui facilite pas la tâche (les virages sont plus serrés que les 5 et 6 pylônes)

Ces essais leur ont tellement plu qu’on se donne rendez vous dans 2 jours juste avant que je quitte la Thaïlande au Taco club le téléski de Bangkok où ils ont l’habitude d’aller (le 1er téléski de Bangkok que j’ai visité mais que je n’ai pas pu essayer car il était fermé)…

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

En fin de journée, je prends un bus en direction de Bangkok avec dans l’idée de rejoidre Pattaya ou se trouve le 5ème et dernier téléski thaïlandais. Sur la route Toom m’appelle pour savoir ou j’en suis. Quand Je lui dit que j’allais arriver sur Bangkok avant de rejoindre Pattaya, il me propose de venir chez lui passer la soirée avec les autres CS que j’ai croisé avant de partir. Il commence à être tard et la fatigue se fait ressentir, j’accepte donc sa proposition.

Par contre le lendemain je ne trouve pas le courage de me relancer dans tout ces déplacement surtout que les infos que l’ont m’a donné sur Pattaya ne sont pas très attractifs (ville aussi touristique que Phuket et l’eau du lac ou se trouve la téléski est très salée).

En plus Pattaya se trouve à 3h de route de Bangkok et j’ai rendez vous demain avec Stella (l’italienne amputée) pour qu’elle puisse refaire des essais sur Bangkok, ça m’obligeait donc à faire l’aller retour dans la journée. Avec toutes ces circonstances et aussi pour des raisons de budget se prend la décision de laisser tomber la visite du téléski de Pattaya.

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

La veille de mon vol pour Singapour, je retourne donc au téléski de Taco à Bangkok pour retrouver Stella et son ami Giovanni pour de nouveaux essais. Je motive Claudia du Guatemala et amie de Lucia et Ward un Belge, 2 CS de l’auberge de Toom pour faire leurs premiers essais.

 

 


MBWT Thaïlande - Handicap voyage wakeboard

Tout ce petit monde s’est bien débrouillé, les filles (Stella en châssis et Claudia en kneeboard) ont eu des difficultés avec ce premier virage du téléski qui est encore un 4 poulies.

 


Par contre Ward a bien géré le kneeboard au bout de 3 passages, mais il a eu plus de difficultés à maitriser le wake.

Une bonne journée et une bonne soirée pour finir cette belle aventure Thaïlandaise.

 


En conclusion, pour l’année prochaine, Magic Bastos et la fondation OL équiperont le Thai Wake Park d’un châssis pour la pratique du wake assis et nous resterons en contact avec Stella pour l’aider dans sa reprise du wake…

Vidéo MBWT Asie

 

Menu MBWT cliquez ici copy-mbwt.gif

 

Menu de tous les voyages de Bastos ici  Horizons Partagés - Etats Unis - Enfants voyage sport

 

Partenaires du Magic Bastos World Tour

Magic Bastos World Tour - Rencontres, voyage, handisportMagic Bastos World Tour - Rencontres, voyage, handisportspon-liquidforcespon-liquidforceMagic Bastos World Tour - Rencontres, voyage, handisportol-fondation-partenaire-magicbastosmillet-partenaire-magicbastos

 

Cabinet Cheylus,  Helm, le Rotary Club, Arc Isère, Salles et Bigot, Laboratoire d’analyses de Dompierre (03)