French flagItalian flagEnglish flagGerman flagSpanish flag

Handisports testés par Magic Bastos

Handisports testés par Magic Bastos

 

Après son accident, Bastien a pu tester plusieurs handisports. Suite à tous ces essais, Bastien c’est à choisi le ski l’hiver et le wakeboard l’été. Ces deux sports lui permettent de partager des bons moments avec ses amis valides et lui a rapidement donné aussi une autonomie complète dans la pratique.

Tous les autres spots qu’il a pu essayé ne lui ont pas donné assez d’autonomie et assez de liberté dans la pratique :

 

Handisports de glisse

Ski alpin assis – Le ski assis alpin nécessite une pratique régulière pour avoir une bonne autonomie. Après une centaine d’heures de pratique, il est possible de skier seul en autonomie complète. Le ski alpin est un sport qui permet de partager des moments sportifs et de détente en pleine nature avec des amis et la famille. La plus grosse difficulté qui peut nécessiter une aide c’est dans la manipulation du matériel qui reste lourd.

 

Wakeboard assis - La pratique du wakeboard assis ou du ski nautique assis sur un téléski nautique offre un sport de glisse accessible qui peut se pratiquer de manière autonome. Le matériel est assez léger pour pouvoir le transporter soit même et en fonction de l’accessibilité des lieux, il est possible d‘être 100% autonome. Sinon il y aura toujours du personnel présent pour vous aider en cas de besoin.

 

La LugeA la Plagne, il y a 2 pistes de luge, Magic Bastos a équipé une luge pour partager ce loisir entre amis.

 

Bobsleigh - En habitant à la Plagne, nous avons eu l’opportunité de faire quelques essais de pilotage de bobsleigh. Les sensations sont très fortes mais nous n’avons pas eu les moyens techniques et humains pour continuer l’apprentissage.

 

Luge de fond - La luge de fond c’est le ski de fond pour les personnes paraplégiques. Ce sport est très physique. C’est un sport qui doit se pratiquer régulièrement pour apprécier l’effort.

 

Handisports Vol Libre

Parapente - Le parapente offre une grande liberté une fois en l’air. Par contre toute la mise en place avant le décollage et le rangement du matériel est difficile en autonomie complète. Le parapente est aussi un sport qui nécessite de bonnes conditions météo pour pratiquer en toute sécurité. Lorsque l’on débute à voler seul, Il faut parfois attendre longtemps sur les sommets la bonne météo. C’est pour ces raisons que nous n’avons pas persévérer dans ce sport. Par contre c’est toujours un grand plaisir de profiter du paysage aérien dans la pratique en tandem avec un professionnel.

 

Chute libre - La chute libre est un sport qui se pratique en tandem. Aucune solution n’a pour l’instant été trouvée pour bien équilibré un paraplégique en l’aire. Ayant pratiqué la chute libre étant valide, j’ai adoré pouvoir retrouvé ses sensations de vol en tandem avec mon handicap mais très frustré de ne pas avoir autant de liberté que lorsque je sautais seul.

 

Kitesurf - Suite à mon accident de kitesurf, il me tenait à coeur de re-naviguer tracter par une aile. J’ai pu rapidement accomplir cet objectif grace à Christophe Martin et à l’école Altitude kite de Serre Ponçon. J’en ai fait 2 ans mais j’ai arrêté de pratiquer car je n’ai pas trouvé les solutions pour être complètement autonome.

 

Planeur - Magic Bastos a pu tester le handi-planeur grâce à Jeff Fauchier. Le planeur est une activité accessible facilement aux paraplégiques. Pour piloter un planeur sans les pieds, il y a juste un aménagement à faire pour passer la commande du pied au niveau des mains. En France 2 paraplégiques pratique régulièrement le planeur : Jeff Fauchier et Antoine Motillon qui est moniteur de planeur dans les Alpes de Hautes Provence. Le planeur permet de voler assez longtemps sans le bruit de moteur. C’est très agréable.

 

ULMMagic Bastos a testé un vol en ULM en tandem à Tignes. Les sensations de liberté sont très excitante en ULM. Comme pour le planeur, il est possible de faire des modifications pour passer les commandes des pieds au niveau des mains.

 

 Handisports de pleine nature

Fauteuil Tout Terrain (FTT) - Le FTT a  été utilisé 2 fois sur des voyages africains en Tunisie et pour l’ascension du Kilimandjaro et une autre fois à la Plagne en sortant du centre de rééducation. Le FTT est un fauteuil tout suspendu qui permet de descendre les chemins de terre. J’ai utilisé que le FTT à 3 roues de Moyeu Concept qui ne se fabrique plus. Ce FTT permet d’avoir de supers sensations en descente et de pouvoir jouer en se mettant en 2 roues. Il est possible de se déplacer seul sur du plat mais pour remonter les pentes, il faut une assistance.

 

Plongée - La plongée est un sport très agréable pour les personnes en fauteuil roulant. Dans l’eau on peut se déplacer facilement sans ses jambes et on retrouve beaucoup de liberté. J’ai pu pratiquer ce sport dans mes voyages à Bali en Indonésie et dans la barrière de corail en Australie.

 

BlokartLe blokart est une activité handisport très agréable ou une personne paraplégique peut être complètement autonome. Pour pratiquer régulièrement, il faut habiter une région ou il y a souvent du vent constant et ou l’on trouve des étendues plates avec un sol dur. Ce sport se pratique sur des plages ou des grands terrains plat. L’association Magic Bastos avait investi dans un blokart mais a du le re-vendre car il n’était pas utilisé. Le matériel est encombrant et ça reste un sport qui nécessite un minimum de vent pour bien s’amuser donc il ne se pratique pas tous les jours et n’importe ou !!

 

Equitation - L’équitation est possible pour un paraplégique mais il n’est pas possible d’être complètement autonome dans ce sport. La première difficulté sera de monter sur le cheval. Ensuite, il faut trouver son équilibre ce qui n’est pas facile car le cheval est constamment en mouvement. Des selles adaptées existent pour être plus autonome et monter le cheval seul. Nos balades à cheval ont pu se faire seulement accompagné d’une personne qui tenait le cheval pour la sécurité.

 

Handbike - J’ai très peu pratiqué le handbike, pourtant c’est un sport très pratiqué par les personnes en fauteuil roulant. Il est possible d’être complètement autonome dans ce sport. C’est un sport qui doit être pratiquer très régulièrement pour prendre du plaisir dans l’effort. Je n’ai pas prit le temps de m’investir dans cette discipline.

 

Escalade - Suite à son accident, Bastien a essayé de re-grimpé en escalade. L’expérience a été difficile et contraignant pour les épaules. Il a été possible de grimper quelques prises mais avec une bonne assistance de la personne qui assurait.

 

Handisports mécaniques

Quad - J’utilise le quad essentiellement pour me déplacer dans des endroits inaccessible en fauteuil roulant et en voiture. C’est une machine indispensable pour vivre en station.

 

Karting - Le karting est un sport intéressant et facile d’accès pour les personnes en situation de handicap. J’ai pu testé à plusieurs reprise et notamment lors des événements Vivre+ et lors du wakecamp au Natural Wake Park. De plus en plus de pistes sont équipés de kart adapté. Le karting reste un sport mécanique donc bruyant et chère.

 

Jetski - Le jetski est un bon moyen de se déplacer en total autonomie sur l’eau. En mer la pratique peut être contraignante pour le dos. Le jetski reste un sport mécanique donc bruyant et chère.

 

Handisports citadins

Escrime - J’ai pu testé l’escrime lors d’un stage de l’équipe de France à la Plagne en 2008. Ce sport est très technique et se pratique en intérieur.

 

Tennis – Je pratique régulièrement le tennis en loisir avec des valides et dans mon fauteuil que j’utilise tous les jours. J’ai eu la possibilité d’utiliser un vrai fauteuil de tennis lors d’un voyage au Quebec. C’est un sport intéressant que j’aurai eu plaisir à pratiquer en compétition si j’habitais en ville.

 

Aujourd’hui une personne paraplégique à la possibilité de pratiquer beaucoup de sports. Tous les sports ne cesse de se développer grace à l’amélioration du matériel et des techniques.

Le sport est un super moyen de partager des moments forts entre personnes valides et personnes handicapées. Le handisport en compétition est intéressant pour se surpasser pour progresser et améliorer ses performances en pratiquant le plus régulièrement possible et en partageant sa pratique avec d’autres compétiteurs mais il est très difficile de comparer la performance entre les athlètes à cause de la différence des pathologies même en essayant de rétablir la balance avec des coefficients.

Pratiquez le sport pour vous faire plaisir et pas pour être le meilleur !!!

 

Retrouvez les autres thèmes de l’association Magic Bastos

 

Les pays visités MB_Picto_voyage

Handi-ski-assis picto ski

Handi-wake-assis picto wake

Equipements adaptés  logo-magicbastos

Accessibilité des sites touristiques kite

 

 

Partenaires Magic Bastos

 

Handisports testés par Magic BastosHandisports testés par Magic Bastos Handisports testés par Magic BastosHandisports testés par Magic BastosHandisports testés par Magic BastosHandisports testés par Magic Bastoshandisports testés