French flagItalian flagEnglish flagGerman flagSpanish flag

Premier voyage fauteuil roulant – République Dominicaine

Premier voyage fauteuil roulant – République Dominicaine

 

Date : Du 6 au 15 octobre 2005

Lieu : Punta Cana – République Dominicaine

Activités : Tir à l’arc, canoë, catamaran, plonger avec bouteille, piscine

Type de voyage : Hotel touristique

 

J’ai eu la chance d’être invité par mon ancienne employeur en République Dominicaine. On a passé une semaine féérique dans un hôtel de rêve.

C’est mon second voyage dans ce pays. Je suis déjà aller voyager en République Dominicaine l’année dernière (avant mon accident) pour pratiquer le kitesurf.

Ce pays est le dernier voyage debout et le premier en fauteuil roulant…

Pour ce voyage j’ai prit pour la première fois le train jusqu’à Paris, puis l’avion jusqu’à St Domingue.

 

Voyage en train SNCF en fauteuil roulant

La SNCF fait payer un ticket normal 2ème classe et nous voyageons en 1ère car dans ces compartiments une place est prévue à côté du premier fauteuil pour installer le fauteuil roulant. Je pourrais donc rester assis sur mon fauteuil roulant, mais je préfère me transférer sur l’autre fauteuil beaucoup plus confortable.

Pour accéder aux wagons, la SNCF possède des monte-charges, il faut juste les prévenir à l’avance pour qu’ils se prépare sur le quai. Souvent, les employés de la SNCF me monte eux même à bout de bras. Normalement pour des raisons de sécurité ils n’ont pas trop le droit de le faire, mais c’est vraiment plus simple et plus rapide, et plus agréable pour moi.

(Maintenant c’est encore mieux, les nouveaux wagons sont plus bas, leur accès est au niveau du quai, et je n’ai besoin de personne pour y entrer).

 

Voyage en avion en fauteuil roulant

Pour l’avion c’est assez compliqué, il faut bien prévenir la compagnie, ensuite pour accéder à l’avion je ne suis pas le même parcours que les autres.

A Paris je commence par me transférer sur un petit fauteuil plus étroit qui va permettre au personnel de l’aéroport de me conduire jusqu’à ma place, à l’aide d’une nacelle (pour éviter les escaliers) sur un véhicule.

avion-fauteuil-adapte

A St Domingue, il y avait le petit fauteuil, mais pas de nacelle, pour me monter et me descendre de l’avion trois personnes de l’aéroport sont venues me porter.

embarquement-pmr-rep-dom

Pour faciliter l’embarquement, je devais passer avant tout le monde, et inversement, à l’arrivée, je sortais de l’avion après tout le monde.

Durant le vol je ne pouvais plus bouger, mon fauteuil roulant ayant été mis dans la soute à bagages et le petit fauteuil devant rester au sol.

 

Le vol a duré une dizaine d’heures. J’ai donc dû aller au toilettes juste avant d’embarquer. Dans l’avion, ne pouvant me déplacer jusqu’aux toilettes, j’ai pris une couverture pour me cacher, tout s’est bien passé en toute discrétion.

J’ai aussi mis des bas de contention et je bougeais mes jambes régulièrement pour éviter les phlébites. Avec l’altitude le sang circule moins bien, il faut donc faire attention.

 

En République Dominicaine

La consolidation de ma colonne était terminée (elle se fait en 4 à 6 mois), j’ai pu commencer à refaire du sport sans le corset, c’était quand même plus agréable.

Le temps n’a pas été terrible mais nous avons eu quand même eu de belles journées pour profiter de quelques activités proposées par la résidente touristique

· Le tir à l’arc – C’est un sport que je n’ai jamais trop pratiqué, mais cette discipline est proposée et parfaitement adapté pour une personne en fauteuil roulant

tiralarc-activite-handisport

· Le canoë – Nous nous sommes bien amusés car il a d’abord fallu que je m’installe dedans. J’ai dû me faire aider pour traverser la plage de sable. Dans le bateau, j’ai eu beaucoup de mal a tenir mon équilibre avec la pagaye à la main dans les vagues. Après plusieurs retournements je me suis cramponné au canoë pour passer les vagues. 

canoe-activite-pmr-voyage

· Le catamaran – C’est Patrick le mari de Virginie (mon ex-patronne), est pêcheur et qui nous emmène. j’ai pu barrer, ce fut étrange de re-jouer avec le vent après mon accident de kite. Cette fois-ci il n’a pas été très violent, et j’ai réussi à le dompter facilement.

· La plongée avec bouteille – pour finir, avec Valentin on s’est offert une sortie en bouteille. Il aurait été dommage de se trouver dans les Caraïbes et de ne pas aller voir ce qui se passe dans ces fonds marins. Encore une fois cette activité est parfaitement adapté pour une personne à mobilité réduite.

C’était un baptême pour nous deux, grand moment à ne pas manquer. On a vu beaucoup de petits poissons multicolores.  Je me suis vraiment bien senti dans ce monde sous marin où le handicap est nettement moins gênant. Je nage donc qu’avec les bras et avec le poids des bouteilles mes déplacement sont vraiment lents. Il aurait fallu que je sois équipé d’une hélice pour que ce soit plus facile. Le seul petit regret a été de ne pas avoir vu de gros poissons …

Bilan

Tout s’est donc très bien passé, je n’ai pas eu de problèmes particuliers. Je me suis bien reposé et malgré un temps instable, nous avons bien profité de toute les activités.

Le plus difficile a été les déplacements sur le sable en fauteuil roulant. J’ai pu profité des belles plages de ce pays seulement avec l’aide de mon frère et de mes amis. Un peu de frustration de ne pas être complètement autonome.

Ce voyage seulement 4 mois après mon accident, juste à la sortie du centre de rééducation m’a fait énormément de bien. J’ai pu déconnecter de tous ces moments difficiles.

J’ai pu aussi constater que le voyage en fauteuil roulant n’est pas si difficile que ça ce qui va me donner plein de nouveaux projets…

 

Encore un grand MERCI à Virginie et à Patrick pour ce séjour de rêve, durant lequel nous avons beaucoup pensé à Céline et à Richard qui auraient dû nous accompagner mais qui ont dû annuler au dernier moment

 

Photos du voyage

canoe-equilibre-paraplegique  hotel-voyage-caraibe sable-fauteuil-roulant  voyage-republique-dominicaine-handicap

 

 

Découvrez les voyages Magic Bastos en Afrique sur ce lien  MB_Picto_voyage

Et tous les voyages Magic Bastos sur ce lien MB_Picto_voyage

 

 

Partenaires Magic Bastos

Alain Schmid - Portrait handiskimeilleure wakeparkAlain Schmid - Portrait handiskiAlain Schmid - Portrait handiski