French flagItalian flagEnglish flagGerman flagSpanish flag

MBWT – Etats Unis Californie – voyage handicap

MBWT – Etats Unis – Californie

 

Los Angeles+Las Vegas

 


Vol Oneworld n°9
Pays : Australie-USA
Villes : Sydney-Los Angeles
Date : 30 septembre 2010Temps de vol : 13h
Distance : 12 050 km

 

 


Changement de continent, de pays, de mentalité et d’atmosphère.

On garde juste la même langue mais avec un accent différent.

Après ce terrible accent Australien, l’adaptation se fera un peu plus facilement aux US.

Mon vol s’est très bien passé, mais le gros décalage horaire et le peu de sommeil (je passe une grande partie du voyage sur mon ordinateur à finir les articles de mon aventure Australienne) ne facilite pas mon arrivé.
Je croyais que l’Australie était l’endoit le plus éloigné de la France mais La Californie fait mieux puisque la France à 6h de moins par rapport à l’Australie et 9h en plus par raport à la Californie.

 

J’avais récupéré l’adresse et le téléphone de Ross un CSer américain.

Ross ne répond pas à son téléphone et n’est pas chez lui lorsque j’arrive à L.A.

Petite frayeur, surtout qu’avec tous mes sacs, je ne pouvais pas trop bouger pour me balader dans la ville.

Finalement Ross arrive dans l’après midi.

Ross est bien pris par son travail de producteur, c’est pour cela qu’il a eu un peu de retard et que je ne le verrai pas beaucoup.

Ross va travailler 2 jours chez un ami. Il me laisse pendant ce temps les clefs de son studio.

Cliquez sur le logo pour découvrir le profile de Ross 

 

Il habite dans un petit studio en plein centre ville.

Ce qui me permet d’aller facilement visiter ces endroits magiques du cinéma et des stars.

J’ignorais que la majorité des stars américaines, cinéma et musique confondus, proviennent de cet état. (Universal, Walt Disney, Pixar, Hollywood, les Doors, les Beach Boys…)

Je prends le métro pour aller jusqu’à Hollywood, voir toutes les stars (au sol). 

 

MBWT - Etats Unis Californie - voyage handicap

Le lendemain, je suis les conseils de Ross et je vais faire un tour à Universal city où je me retrouve dans un décor de cinéma avec des statues de toutes les légendes du cinéma américain. 

 

Lors de ma balade, je passe devant une soufflerie pour voler.

Je vais me renseigner pour faire un essai.

Mais malheureusement, si on ne peut pas bouger les jambes et maintenir une position légèrement fléchie qui permet d’être un minimum stable, ce n’est pas possible.

Pour un tandem en chute libre, (que j’aurai aimé faire en Australie) c’est le même problème, il faut aussi pouvoir bouger ses jambes pour ne pas gêner l’atterrissage du pilote.

Vivement que l’on mette au point une combinaison spéciale qui nous tiendrait les jambes en position. 

 

MBWT - Etats Unis Californie Floride
Je ne prendrais pas un ticket pour participer à l’attraction des studios Universal (j’essaierai de revenir si j’ai le temps à la fin de mon séjour Californien) car je file à la plage, assister au couché de soleil.

Il me faut une heure de bus (tous bien adaptés pour les fauteuils) pour traverser la ville et aller jusqu’à la plage de Santa Marina.

 

C’est excellent de se retrouver au milieu de tous ces noms que l’on a l’habitude de voir au cinéma ou à la TV.

Ce qui est intéressant aussi aux USA c’est qu’à coté de ce star-système, un grand nombre de personnes d’origines et de cultures différentes sont mélangées.

Je suis surpris de croiser autant de personnes en fauteuil roulant, ici je me sens un peux moins différents ;-)

C’est en partie pour cela que beaucoup d’endroits sont bien adaptés. 

 

Dans le bus que je prends pour rejoindre la ville de l’aéroport et celui qui m’emmène jusqu’à Universal City, je découvre un système d’ascenseur qui me permet d’accéder aux gros bus.

Je pensais que ça faciliterait tous mes déplacements.

Je décide alors d’aller jusqu’à Las Vegas en bus (5h de bus) pour essayer de rencontré Aaron (un jeune américain en fauteuil qui fait des cascades impressionnantes avec son fauteuil) et pour découvrir la folie de cette ville de loisir, de jeux et d’argent.

Lors de l’achat de mon billet, on ne m’a pas prévenu qu’il fallait téléphoner pour signaler le fauteuil. Il n’y aura donc pas de bus équipé d’ascenseur

je dois alors monter dans le bus sur les fesses. 

 

Je reste juste une nuit le temps de visiter la stratosphère qui donne un point de vue sur cette ville entourée de petites montages au milieu du désert. 

 

J’arrive juste pour le couché du soleil et je verrai donc aussi la ville de nuit avec toutes ces illuminations.

 

L’objectif n°1 de mon passage à Las Vegas était de rencontrer Aaron (celui qui fait le double back flip en fauteuil). 

Mon séjour Californien est trop court (seulement 10 jours) pour découvrir beaucoup d’endroits intéressants.

Je ne peux donc pas rester plus d’une soirée.

Aaron est lui aussi de son coté souvent en déplacement pour participer à des événements et faire des démos.

La rencontre n’aura donc pas été possible.

Tour de la Californie

 


Location de voiture n°1
Pays : USA
Villes : Los Angeles- San Francisco, Yosemite, San Diego
Date : Du 4 au 9 octobre
Distance : 2000 km

 

 

La location de voiture aura été plus simple aux Etats Unis qu’en Australie, puisqu’ici, mon permis international a suffit.

Je récupère donc une voiture équipée des commandes manuelles dès mon retour de Las Vegas.

Aux Etats-Unis, il est facile de louer des voitures adaptées ce qui ne me donnera toujours pas l’occasion d’essayer le système spécial qui s’adapte sur toutes les voitures automatiques que Nathanaël m’a prêté pour mon voyage et que j’ai toujours dans mon sac (j’espère avoir l’occasion de l’essayer lors de mon dernier mois au Brésil). 

 


Je commence par retourner chez Ross pour récupérer tous mes sacs (que je lui avais laissés pour mon trip à Las Vegas).

Je prends la route en toute fin d’après-midi en direction de San Francisco.

Je m’arrête après 3h de route dans la ville de Santa Barbara ou je passe ma première nuit dans la voiture sur le parking de la plage. 

 


Je reprends la route tôt le lendemain matin.

Je profite des jolis paysages avec souvent la vue sur l’océan Pacifique. 

 


Je m’arrête manger un morceau à Santa Cruz au restaurant de la plage où j’assiste à un grand spectacle puisque des dauphins jouent dans les vagues, juste au bord de la plage. 


Pendant ce temps, je fais la connaissance de Sara une américaine qui finira par m’inviter à passer la nuit chez elle.

Ça tombe super bien puisque le seul plan CS que j’ai, se trouve à plus de 2 heures de route de Santa Cruz et avec toutes les heures de voiture que je viens de faire je suis bien fatigué. 

 

Je peux, du coup, assister au beau couché de soleil près du phare avant de rejoindre Sara chez elle. 

 

Je suis une nouvelle fois bien tombé puisque la maison de Sara est parfaitement accessible et en plus elle a une grande terrasse qui surplombe la mer. 

 


Le lendemain je reprends la belle route qui suit l’océan en direction de San Francisco.

En arrivant à San Francisco, je me pose sur la grande plage principale ou j’assiste à un gros secours. Tous les moyens sont mis en œuvre : 2 gros camions avec les échelles, au moins six 4X4, 2 bateaux, 2 hélicos et une cinquantaine d’hommes…

Un « grand show à l’américaine » avec les sirènes et de l’action dans tous les sens. 


Pour ma nuit à San Francisco, j’avais pris contact avec Ramekon un nouveau CSer que je ne verrais pas beaucoup car il avait un repas ce soir là et il est parti le lendemain matin tôt pour travailler.

Cliquez sur le logo pour découvrir le profile de Ramekon

MBWT - Etats Unis Californie - voyage handicap

Entre temps, je reçois un message de Caroline une française installée à San Francisco. Caroline est une amie de Sophie (rencontrée à Sydney).

On passe la matinée ensemble avec sa fille Apolline sous et sur le fameux pont de San Francisco avec une belle vue sur Alcatraz et toute la baie de San Francisco. 

 


Je reprends la route vers midi direction le Parc national de Yosemite qui se trouve à 5h à l’Est de San Francisco.

La route qui mène au parc est un peu longue, mais elle en vaut la peine car le parc est vraiment un bel endroit. Ça me fait plaisir de retrouver un univers de montagne avec des falaises, des cascades, et des grandes forêts.

Je fais une partie de la route dans le parc en fin de journée et je m’arrête au bord de la route (dans le parc) pour dormir dans la voiture. Je finis la visite du parc le lendemain matin.

Je serais bien resté plus longtemps pour continuer d’explorer cette belle montagne, mais j’ai encore une longue route pour rejoindre San Diego ma prochaine destination. 

MBWT - Etats Unis Californie - voyage handicap
 


La route est belle au début, mais devient très dure sur la fin car je tombe dans les embouteillages du week-end au niveau Los Angeles.

J’arrive en fin d’après midi à San Diego.

Je me dirige vers les étangs ou il devrait y avoir un téléski dans les prochaines années.

Je savais qu’il n’y avait pas de câble en Californie, mais en faisant plus de recherches sur le net je trouve un téléski à San Diego.

En approfondissant la recherche, j’apprends que ce téléski est juste un projet. Pour le moment rien n’est fait. C’est d’ailleurs étonnant qu’il n’y ait pas encore de structure dans cet état de loisir. 

 

A San Diego c’est le CSer Allen qui va m’héberger une nuit.

Cliquez sur le logo pour découvrir le profile d’Allen

Après avoir mis un peu de temps avant de nous trouver, Allen m’emmène voir le concert d’une chanteuse asiatique originale bien sympa. 

 

Le lendemain matin après un bon gros pancake,


Allen passe une demi-journée avec moi pour me conduire vers les belles plages de la ville.

Ce passage à San Diego a encore été rapide mais toutes ces distances m’ont permit de voir du pays et d’avoir un aperçu des endroits les plus intéressants de la Californie.


C’est quelques fois un peu frustrant, comme par exemple la visite des studios Universal que j’avais prévu de faire lors de mon dernier soir à LA. Mais ce soir-là une soirée à thème (films d’horreurs) était organisée et lorsque j’arrive, il n’y a plus de place disponible. 

 

 

Je fini donc ma soirée dans la voiture à ranger et préparer mes sacs pour la Floride…

 


A l’image de mon tour du monde, je découvre beaucoup de choses de la Californie, mais encore une fois il m’a manqué du temps pour vraiment approfondir mes visites.

Ce n’est pas en 6 mois qu’il faut prévoir un tour du monde mais en toute une vie ;-) .

Menu MBWT cliquez ici copy-mbwt.gif

Menu de tous les voyages de Bastos ici  Horizons Partagés - Etats Unis - Enfants voyage sport

 

Partenaires du Magic Bastos World Tour

Magic Bastos World Tour - Rencontres, voyage, handisportMagic Bastos World Tour - Rencontres, voyage, handisportspon-liquidforcespon-liquidforceMagic Bastos World Tour - Rencontres, voyage, handisportMagic Bastos World Tour - Rencontres, voyage, handisportol-fondation-partenaire-magicbastosmillet-partenaire-magicbastos

Cabinet Cheylus,  Helm, le Rotary Club, Arc Isère, Salles et Bigot, Laboratoire d’analyses de Dompierre (03)