Championnats du monde de handi-ski nautique

Championnat du monde de handi-ski nautique

affiche

 

Evénement: championnat du monde de handi-ski nautique

Lieu: VICHY-Allier-France

Date: du 02 au 06 septembre 2009

Participants:

- 47 skieurs tous handicaps réunis

- 17 nations représentées


 

 

l’équipe de France

- 6 skieurs: Delphine Le Sausse, Karina Guisse, Edouard Gardette, Philippe Turchet, Manu Guillon, Bastien Perret

- Résultat de l’équipe: 3ème nation


 

Résultats Personnel

- 2ème/9 en slalom, là ou je m’y attendais le moins

- 9ème/9 Disqualifié en figures à cause de ma planche qui n’était pas homologuée

- 4ème/8 Chutes lors de mes 3 essais des finales après avoir cassé la planche de saut

- 3ème/6 en combiné (slalom+saut+figure) pas mal étant donné ma dernière place en figure!!!


 

les autres résultats de l’équipe de France

- Delphine Le Sausse: 1ère/4 en slalom, 2ème/2 en saut et 2ème/4 en figures. Delphine est donc championne du monde en combiné avec une belle performance en slalom puisqu’elle réussit le parcours presque aussi bien que le champion du monde chez les hommes (donc mieux que moi qui ai fini 2ème!!)

- Karina Guisse: participation en slalom, Karina était la seule dans sa catégorie

- Edouard Gardette: 2ème/5 en figures seul discipline auquel Édouard a participé

- Philippe Turchet: 3ème/5 en figures, 3ème/5 en slalom, 4ème/4 en saut Philippe a fait deux méchantes chutes dans ses sauts qui l’a empêché de défendre ses chances en slalom et en saut

- Manu Guillon: Manu a déclaré forfait après avoir été disqualifié (comme moi) pour une histoire d’homologation de planche en figure, oú il avait de grandes chances de décrocher le titre

cliquer ici pour voir tous les autres résultats

 


 

Conclusion

J’ai été très heureux de pouvoir participer à cet événement mondial. Je suis aussi très satisfait de mes résultats malgré mon peu d’entrainement en bateau (ma spécialité étant le téléski nautique).

Mais grâce au gros travail de Philippe Turchet le président de la commission handi de la fédération Française de Ski Nautique, j’ai pu m’entrainer un minimum pour défendre mes chances.

Par contre c’était mes premiers et derniers championnats du monde car j’ai toujours autant de mal avec la compétition (trop de temps d’attente par rapport au temps de pratique) et surtout je ne participerai plus aux compétitions handis lorsqu’elles seront encore détachées des compétitions de valides.

 

spon-liquidforce